Éclatement du grain

5 sept. 2016

 

Carte d’identité 

 

  • Chez Franck en Vendée, 3 associés
  • 123 vaches laitières de race Prim’ Holstein à 10 000 kg/VL
  • Production laitière : 1,2 millions de litres
  • 45ha de maïs fourrage
  • 90 ha de prairie

 

Objectifs 

 

Cette ferme pilote est partie du constat que la gestion des récoltes d’ensilage devenait d’année en année plus complexe et que la quantité d’amidon retrouvé dans les bouses était en augmentation régulièrement.

 

En conséquence, 3 objectifs ont été fixés. Le premier est de mettre en évidence l’impact de l’éclatement du grain sur la production laitière. Le second objectif consiste à suivre l’impact de l’éclatement du grain sur  l’évolution de l’amidon dans le silo. Enfin, nous nous sommes intéressés à la corrélation entre éclatement du grain et efficience d’utilisation de l’amidon. 

 

 

Moyens 

 

Pour atteindre ces 3 objectifs, nous avons travaillé en partenariat avec John Deere et le Gaec le Centenaire.

 

Lors de la récolte, le champ de DKC4432 de 18,9 ha a été réparti dans 2 silos différents.

 

  • 9,2ha ont été récoltés par une ensileuse John Deere (modèle 8400) avec un éclateur optimisé à 0,5 mm. Le chantier a duré 3 heures et 100% des grains ont été ouverts.

 

 

  • 9,7ha ont été récoltés par la même ensileuse John Deere avec un éclateur réglé à 3mm. Le chantier a duré 3h06 et tous les grains n’ont pas été ouverts.

 

 

123 vaches laitières Prim’Holstein ont été conduites en 2 lots équivalents en nombre d’animaux, en production laitière et taux (TB, TP). Le stade de lactation moyen au début de l’essai était de 120 jours.

 

Du 21 décembre 2015 au 4 mars 2016, la production laitière, les taux, l’état corporel et le taux d’amidon dans les bouses ont été suivis.

 

Futur 

 

En 2016-2017, cet essai sera reconduit dans la même ferme afin d’affiner les premiers résultats acquis.

 

Pour plus d’informations sur ce projet, n’hésitez pas à contacter votre expert DEKALB.