Maïs et eau

8 oct. 2014

Maïs, consommation d´eau et stress hydrique

Consommation d’eau moyenne du maïs

 

Les gros utilisateurs d'eau ne sont pas toujours ceux que l'on croit ... 55% de l'eau est utilisée pour les centrales nucléaires, 19% pour l'eau potable, 14% pour l'agriculture et 12% pour les industries raccordées à un réseau ... et le maïs n'est pas si gourmand que cela !

 

 

Pour 1 kilo de matière sèche de soja, il faut 900 litres d'eau, pour le blé et la pomme de terre, il en faut 590, et pour le maïs, seulement 545 litres pour une utilisation en grain et 238 pour une utilisation en fourrage.

 

La consommation d´eau du maïs est nécessaire :

 

Pour se développer : la consommation d´eau du maïs assurer un rendement correct et une qualité satisfaisante.

 

Et ce, principalement autour de la floraison, période à laquelle l'eau contenue dans les nappes est moins disponible et les précipitations moins fréquentes. Si le maïs manque d'eau, (on parle alors de stress hydrique du maïs) les conséquences se mesurent automatiquement à la récolte avec des résultats plus médiocres, notamment un nombre de grains et un taux de remplissage diminués.

 

En résumé, le maïs est une plante ayant besoin de sa consommation d´eau pour se développer et fleurir. Une mauvaise gestion de la consommation moyenne d´eau du maïs peut entrainer des risques de stress hydrique du maïs.

 

Il est important de maintenir dans le sol la bonne quantité d'eau disponible pour les plantes afin d´eviter le stress hydrique du maïs.

 

 

Disponibilité en eau du sol et impact sur le maïs